mardi, 12 décembre 2017

Connexion Adhérents

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne

Le JIGGAGE

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

METHODE A RE-DECOUVRIR POUR LA CONCENTRATION DES

MINERAUX LOURDS D'ALLUVIONS OU DE PLACERS DE PLAGES

Introduction

Il n'est pas question dans cet article de faire le tour de tous les procédés de Jiggage automatiques mais seulement de parler du principe manuel ancien et de l'adapter à nos besoins.

En effet, à l'occasion de prélèvements en rivière et/ou sur les placers de plage, pour la recherche de minéraux lourds, il arrive que l'on soit obligé de faire des trajets importants ou d'avoir des chemins de retour pour le moins difficiles voir dangereux, en étant lourdement chargés.

Par ailleurs, trier de telles quantités de sables nécessite de très nombreuses heures devant la binoculaire, ce qui est un handicap majeur également.

De ce fait, deux choses deviennent nécessaires :

• S'alléger pour éviter d'avoir une charge trop importante (parfois une bonne trentaine de kilos de sable sur le dos) pour effectuer le trajet.

• Diminuer la quantité de sable à trier en concentrant les minéraux lourds et en éliminant au maximum le sable stérile.

Pour cela, certains utilisent la batée ou font le choix de ne prélever que peu de sédiments, ce qui est frustrant surtout si l'on se trouve sur un « spot » intéressant.

Pour ma part, j'ai repris le principe du jiggage et je l'ai adapté à mes besoins pour des résultats assez satisfaisants.

Voir la galerie photos.

Vous voulez en savoir plus ? Pour cela merci de bien vouloir prendre contact avec nous pour échanger vos bons plans et obtenir l'article en entier.